L2 S3 Histoire des cinémas 3

Cours « Histoire des cinémas »

Le cinéma d’animation

Objectif :

Donner un panorama de l’histoire mondiale du cinéma d’animation en la liant avec celle du Festival international du film d’animation d’Annecy et en prenant en compte l’actualité de l’image en mouvement. Plus généralement, les questions esthétiques liées à la représentation du mouvement seront abordées et notamment les liens entre le cinéma d’animation et arts plastiques.

Programme :

Pour ne pas rester dans le domaine des généralités, les principales questions esthétiques, techniques et scientifiques qui jalonnent cette histoire seront abordées par un focus sur quelques grands thèmes et grands artistes du cinéma d’animation, en 10 cours de 1h30 :

1) Comment définir le cinéma d’animation ? COURS 1_IAE 2014

2) Panorama des principales techniques d’animation COURS 2_IAE 2014

3) De la magie lumineuse au spectacle d’écran : les vues d’optique ; Daguerre et le diorama ; le théâtre d’ombres et quelques résonances contemporaines ; Etienne-Garpard Robert dit Robertson et la fantasmagorie; le spectacle de lanterne magique. COURS 3_IAE 2014

4) De la peinture du mouvement à l’enregistrement du mouvement : Joseph Plateau, inventeur du phénakistiscope. A propos de l’illusion du mouvement ; autres jouets d’optique du pré-cinéma ; Emile Reynaud père du cinéma d’animation ; les peintres de films (Len Lye ; Norman McLaren…). COURS 4_IAE 2014

5) Analyse et enregistrement du mouvement ( Etienne-Jules Marey ; Eadward Muybridge). Le temps de pionniers : du trucage cinématographique au cinéma d’animation.
L’invention du cinéma en quelques appareils ; Georges Méliès père du trucage cinématographique ; premiers films tournés image par image ; Emile Cohl, pionnier français du cinéma d’animation. COURS 5_IAE 2014

6) Le cinéma d’animation : un nouveau champ ouvert à la créativité et à l’expérimentation. Analyse du nouveau langage expérimenté film après film par Emile Cohl et exemples contemporains. Winsor McCay, pionnier américain du dessin animé. COURS 6_IAE 2014

7) De la poésie du mouvement à l’industrie du dessin animé : le cinéma d’avant garde des années vingt ; aux États-Unis, l’animation passe de l’artisanat à l’industrie. COURS 7_IAE 2014

8) L’animation européenne entre les deux guerres : quelques grandes personnalités développent un cinéma artistique (Ladislas Starewitch, Paul Grimault…) tandis que l’essentiel de la production est publicitaire. COURS 8_IAE 2014

8b) L’animation après la deuxième guerre mondiale : le rôle important des studios d’État, aussi bien à l’est qu’à l’ouest ; L’animation « anti-disneyienne » COURS 8b_IAE 2014
Note : cette partie n’a pas été vue en cours faute de temps. Le document est donné à titre d’information, mais aucune question ne portera sur cette partie lors du contrôle final.

9)  Animation et arts plastiques ; entre animation et prises de vues réelles. COURS 9_IAE 2014

10) Panorama de plus de cinquante ans du Festival international du film d’animation d’Annecy Cours 10_IAE 2014

Cette liste n’est pas exhaustive : elle pourra être complétée en fonction des centres d’intérêt des étudiants et des discussions qui naîtront des cours. Ceux-ci seront autant que possible ponctués de projections d’extraits de films.

Films-danimation-vus-en-cours

Maurice CORBET

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *