L2 S3 Espace Privé / Espace Public (partie2) : Paysage & Numérique

Bonjour,

Penser l’espace qui nous entoure pour comprendre les interactions entre réel et virtuel, entre le Moi profond lié à un héritage culturel, social… et un Je sujet résolument ouvert et réceptif du monde qui se construit avec lui pour anticiper puis imaginer et enfin architecturer ses transformations nécessaires.

Dans cette idée, puisque ce module s’inscrit naturellement dans la suite logique d’un enseignement commencé en L1, l’objectif de ce module est complexe. Déjà en L1, les étudiants doivent mettre en place un Carnet de Bord électronique. Celui-ci, placé sur Internet doit leur permettre de rassembler, outre les premiers tableaux réalisés, leurs notes de travail, esquisses, leurs travaux personnels hors université, leurs hobbys… Ce Carnet de Bord électronique devient donc un savant dosage de privé et de public, de recherche et de travaux aboutis, visible pour les autres. Ainsi ce Carnet de Bord électronique est enrichi, dans cette deuxième partie de notre réflexion sur l’Espace Privé & Public par un travail multimédia (également mis en ligne) qui formerait en quelque sorte le pendant du travail sur l’autoportrait (H2A-2), réalisé également en L1.

Autoportrait (Histoire des Arts partie 2 en L1 S2) : Moi construit pas à pas > Je comme sujet qui pense le Monde > Paysage & Numérique (Espace Privé / Espace Public partie 2 en L2 S3) : Je regarde le Monde qui l’entoure afin de comprendre, puis organiser l’espace privé nécessaire (et donc a fortiori la limite publique) du Moi, dans toute la richesse, l’aperception et la re-connaissance de son individualité.

Sur la base du cours théorique délivré en CM, qui présente de nombreux exemples de relations au paysage à travers l’histoire de l’art, la publicité, le cinéma… et le numérique, les étudiants, en groupe de TD, réalisent le travail multimédia (si c’est une vidéo, elle ne doit pas excéder 1 mn). Présentée et rendue pendant les deux derniers cours de TD sur Internet (dans le Carnet de Bord électronique), la réalisation finalisée (avec un générique comprenant le nom de l’étudiant, le cadre du cours et la référence au département Communication Hypermédia , l’année et le nom de l’enseignant) est accompagnée d’une fiche explicative téléchargeable en PDF. De plus, régulièrement en cours TD, l’avancement du travail, tant théorique que pratique, fait l’objet d’une évaluation en contrôle continu. Cette progression dynamique doit permettre à chaque étudiant de réussir ce module si bien sûr il vient à tous les cours, est capable d’extraire des idées et des références des autres modules enseignés, et bien entendu si l’étudiant conforte le travail réalisé par une démarche (déjà esquissée en L1) solidement ancrée dans sa pratique personnelle.

La particularité de ce travail proposé aux étudiants de L2 est d’associer à cette réflexion autour du paysage pro-jeté dans l’aire du numérique, l’apprentissage de la 3D. Ce dernier, dispensé pendant le module Logiciels Professionnels 6 : 3D (partie 2) permet ainsi une complémentarité et des échanges constants entre théorie et pratique…

L’évaluation du projet imaginé par chaque étudiant est donc lié à ces deux modules enseignés pendant le semestre 3. Vous pouvez télécharger ci-dessous un dossier zippé d’images liées à l’évaluation…

Paysage et Numerique_LR

à lire aussi  : « l’au-delà des images » déplacements, délocalisations, détours, ouvrage collectif du GRRAAL coordonné par Delphine Robic-Diaz, éd. L’Harmattan, 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *