L1 S2 Espaces privés – espaces publics

————————
Enseignements
————————
Enseignants : Franck Soudan (TD) et Rudy Rigoudy (CM)
15H CM : apport théorique et culturel.
6H TD : analyse de vos pratiques du web et création d’un site web à partir d’un sujet incitatif sur lequel vous allez publier vos travaux cette année et les années à venir.

Evaluation 50% CT 50% CC

————————
TD | mini-support
————————
Objectifs
Réalisation d’un journal de bord ; un site personnel se situant entre le portfolio professionnel (espace public) et le journal intime (espace privé). Le contenu de ce site devra mettre en relation votre pratique personnelle, vos obsessions et vos problématiques (passées, actuelles et @ venir). Le site devra être dynamique (évolutif), c’est-à-dire qu’il contiendra au moins une partie que vous aurez à mettre régulièrement à jour. Pour les étudiants qui souhaiteraient investir un travail périphérique, leurs productions devront impérativement être rapportées au travail effectué dans le cadre de la licence IC. Pour les étudiants qui souhaiteraient investir un hobby, il devra être spécifié par rapport aux enjeux pédagogiques de la formation.

Contraintes
Le site doit être multimédia, c’est-à-dire qu’un travail sur l’image doit toujours être rapporté à des fragments de texte, qu’une musique doit être présentée avec une image ou un texte etc… Vous devez être capable d'expliquer la signification des relations entre chacun de ces médias. Vous devrez produire un logo et rendre le site accessible en ligne.

Technique
Vous pouvez utiliser n’importe quel éditeur WYSIWYG en ligne (dont Wix que j’ai présenté), un logiciel, ou encore mieux coder le site (j’attribuerai un +1 à quiconque aura touché du code). Il devra s’adapter au mieux à toutes les tailles d’écran (j’attribuerai un +1 à quiconque aura travaillé à une version optimisée de son site sur téléphone portable).

Défaillance (ça veut dire 0/20)
Je ne regarderai même pas votre travail si :
2 absences non justifiées
pas de logo
pas d’images
pas hébergé en ligne

Critères d’évaluation
Design et interactivité (10pts) :
4pts : Mise en page (“templating”) et choix ergonomiques ;
4pts : Design des pages, hiérarchie visuelle des informations (typographie, taille des images, zoning de l'écran, etc…) ;
2pts : Prise en compte des visiteurs (commentaires, contact, partage sur les plateformes de réseautage, etc…) et du reste du Web (liens hypertextes).

Expression et scénario (10pts) :
4pts : Fiction interactive et “rubriquage” -> l’enchainement des divers éléments du site doit “raconter une histoire” ;
3pts : Choix ergonomiques -> la relation du contenu multimédia (le fond) doit être justifiée par la forme ;
3pts : Choix éditoriaux -> capacité de distanciation critique, originalité du ton, implication des références.

Vos publications comprendront :
– les travaux que vous réalisez en L1 Infocom cette année.
– une identité visuelle constituée d’une charte graphique (logo, gamme de couleurs, polices, etc.) + des éléments visuels (fixe ou mobile), sonores, textuels, ou autres.
– un texte vous (re)présentant et précisant votre démarche construite en lien avec des références (œuvres, démarches, concepts) vues en CM.
– éventuellement des travaux personnels (facultatif).

Attention, l’ensemble devra manifester de la mise en œuvre progressive d’une démarche personnelle cohérente et singulière. (Identité visuelle, parti pris (plastique, conceptuel), texte « Manifeste », champ notionnel, corpus de références, etc.)

IMPORTANT : ce site servira à mettre en ligne vos futurs projets liés aux cours. L’url doit donc contenir votre nom et votre prénom et l’arborescence doit permettre d’accéder facilement aux différents intitulés de cours. Nous regrouperons vos adresses dans une liste que nous rendrons accessible aux enseignants pour qu’ils puissent directement évalués vos travaux (s’ils vous le précisent) via votre site.

————————
CM
————————
Introduction
L’œuvre doit, selon la philosophe Hannah Arendt, « être créée au sein de la sphère privée avant d’être exposée publiquement : c’est ainsi qu’elle crée un monde dans lequel l’action peut prendre place« .

Problématiques :
// Quelle(s) relation(s) l’œuvre et le document permettent-ils à l’artiste d’entretenir avec le monde ?
// Quel(s) passage(s) l’image rend-elle possible entre l’espace privé et l’espace public ?

Plan :
1. Quelles sont les conditions d’émergence de l’œuvre ?
– Qu’en est-il de l’atelier ?
– Ressources :
Les Œuvres et leur contexte, Accrochage des collections modernes (1906-1960)
L’atelier de l’artiste contemporain

2. Que racontent les artistes d’eux mêmes à travers une œuvre ?
– Les mythologies personnelles : entre mémoire personnelle et histoire collective (Christian Boltanski, Joseph Beuys 1 & 2), (s’)inventer une réalité (Sophie Calle).
– Autobiographie et restitution d’expériences : de l’intime à l’universel (Anne Geoffroy, Larry Clark, Araki, Nan Goldin, Peter Beard, Anne de Gelas, Nicholas Feltron)
– Ressources :
Perin Emel Yavuz, La mythologie individuelle, une fabrique du monde
Présenter l’espace : à l’intérieur de l’expérience sensible
La photographie de l’intime

3. L’image, une interface aux multiples statuts : subversion, transaction, communication, etc.
– L’engagement par l’image (Banksy, JR, Spencer Tunick, etc.)
Fred Forest et l’esthétique de la communication, André Gunthert et la reconfiguration du photographique
– Scandale : l’ambiguïté des images

4. L’apparition du web dans les relations privé/public
– La web-intimité : intimité vs extimité
L’art de l’intime, Sylvie Servoise
Reconfiguration de la notion d’intimité : l’exemple du journal intime en ligne, Anaïs Aupeix
Des origines artistiques de l’extimité à une esthétique généralisée des démocraties de masse chez Andy Warhol, Jean-François Côte
– Le Selfie et les pratiques mobiles émergentes
Le selfie, emblème de la photographie connectée, André Gunthert
Viralité du selfie, déplacements du portrait, André Gunthert
Le selfie, image iconoclaste, André Gunthert
Photographie / selfie >< viralité // L’autoportrait en situation comme vecteur d’interaction.
– Le droit à l’image
– Ressources :
Les soldats passent à Instagram

————————
Bibliographie
————————
– L’intime, le privé, le public dans l’art contemporain. Sous la direction d’Eliane Chiron et d’Anaïs Lelièvre, Publications de la Sorbonne, 2012
– Traces photographiques, traces autobiographiques. Sous la direction de Danièle Meaux et Jean-Bernard Vray, publication de l’université de St Etienne, 2004
– Roland Barthes, La chambre claire, Gallimard, 1989
– Serge Tisseron, L’intimité surexposée, Hachette, 2002
– Téléphone mobile et création, sous la direction de Laurence Allard, Laurent Creton et Roger Odin, Armand colin, 2014
Privat / Privacy, Book review par Miss Rosen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *