L’art et la ville : territoires et paysages urbains -Sarah Falco /option S4

La ville est une construction physique, architecturée, mais elle est surtout le résultat d’une articulation entre l’aménagement d’un territoire et l’empreinte d’une communauté de citoyens qui la dotent de significations nouvelles. Entre histoire et mémoire collective, fonctionnalité et mobilité, promenade et errance, la ville se présente comme une entité complexe et multidimensionnelle.

Envisager l’objet d’art dans la ville, c’est justement dépasser la simple dimension fonctionnelle de la ville (comme lieu d’habitat et de travail ou comme réservoir de services) pour penser une ville poétique, imaginée, réinventée.

Enjeu : Comprendre les relations et les interactions qui se tissent entre l’art et la ville dans les productions contemporaines, et les dimensions poétiques, politiques et sociales qu’elles recouvrent.

Comment les productions artistiques contemporaines inscrites dans la ville et/ou écrites sur ses murs, nous permettent de mieux saisir le passage d’un territoire urbain (vécu et approprié) à un paysage urbain (construit et partagé) ? Comment l’art urbain peut-il être le moyen de penser la rencontre de l’individuel et du collectif ?

C’est à ces diverses questions (entre autres) que nous tenterons de répondre dans ce cours :

  • à la fois par le détour d’un panorama d’œuvres et d’artistes (10h)
  • et à la fois par la production personnelle d’un objet d’art visant à mettre en lumière de façon personnelle l’une des notions où l’une des problématiques issues du cours (10h).